Elus & militants Communistes Aulnay

Blog des élus et militants communistes - Front de Gauche d'Aulnay-sous-Bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tribune Politique sur Oxygène - Mars 2013

Le féminisme n’est pas un combat de femmes. C’est un combat de société

Le 8 mars 2013 aura lieu la 36ième journée internationale de la femme. Cette journée constitue, chaque année, l’occasion d’apprécier l’évolution ou la régression de la condition féminine. En France, en Europe, dans le monde les femmes continuent de revendiquer l’égalité des droits.

Comment ne pas évoquer cette journée sans penser aux combats menés par les femmes dans les pays arabes. En effet, lors du "Printemps arabe", des femmes ont prouvé, par leur courage, qu'elles ne voulaient pas être absentes de cette page de l'histoire. La défense de leurs droits est partie prenante de la construction de ces démocraties. Mais les avantages qu'elles tirent de ces révolutions sont pourtant bien maigres.

Si au début des révolutions arabes, les femmes ont joué un rôle crucial, estimant que la chute des régimes dictatoriaux et la démocratisation allaient contribuer à améliorer leur statut et leur sort peu enviable, deux ans plus tard, après l'arrivée au pouvoir des islamistes au Caire, à Rabat, à Tunis ou ailleurs, la déception est grande.

Les femmes sont les grandes oubliées des nouvelles Constitutions.

Nous souhaitons rendre hommage à toutes ces femmes connues ou dans l’ombre qui mènent le combat contre l’obscurantisme et pour leurs droits.

En France, aussi les inégalités persistent, dans tous les aspects de la société ; famille, loisir, politique, le monde professionnel. Alors que la moitié des salariés sont des femmes. Elles subissent des différences de rémunérations allant jusqu’à 27%. Touchées par la précarité, le temps partiel imposé, le chômage plus que les hommes, leurs carrières sont plus souvent plafonnées, bloquées, ce qui se traduit par des retraites inférieures de 42%.

Le parti communiste et ses élus en combattant ces discriminations, travaillent aussi à une culture d’égalité entre les femmes et les hommes.

Comment ne pas évoquer également la lutte courageuse des femmes dans les conflits sociaux. A Aulnay, STN et PSA montrent que sur le terrain revendicatif les femmes prennent largement leur part. Parmi elles, nombreuses sont menacées de licenciement ou de perte d’emploi dont Agathe MARTIN, déléguée CGT, 46 ans, 17 ans d'ancienneté, 2 enfants, magasinier cariste … Pour toutes celles et ceux qui luttent nous soutenons le projet de loi pour l’amnistie des syndicalistes et militants associatifs proposé par le groupe Communiste, Front de gauche au sénat.
La justice, c’est d’amnistier toutes ces condamnations injustes.
L’avenir c’est de mettre fin à la criminalisation des luttes sociales.

Le 8 mars est donc bien l’occasion de prolonger les luttes émancipatrices et pour l’égalité.

NB : permanence le Mercredi matin à la section du PCF au 25, rue Jacques Duclos - Vieux pays
Pour un Rdv : 01.48.79.44.49 – www.elus-communistes-aulnay.com

Communistes d'Aulnay

Auteur: Communistes d'Aulnay

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

Eau.jpg

Tribune Oxygène novembre 2013 : L’Eau n’est pas une marchandise, c’est un besoin, un droit, un combat

L’eau est vitale au développement humain. Sans eau pas de vie. Pourtant dans le monde aujourd’hui...

Lire la suite

retraite_60_ans_2013.png

Tribune Groupe communiste septembre 2013 : Un Week-end de démocratie participative sur Aulnay

Un Week-end de démocratie, de partages et d’échanges pour les aulnaysiens La ville d’Aulnay peut...

Lire la suite