Elus & militants Communistes Aulnay

Blog des élus et militants communistes - Front de Gauche d'Aulnay-sous-Bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les parents d'élèves mobilisés pour obtenir le remplacement des professeurs absents !

POUR LA CONTINUITE DU SERVICE PUBLIC D’EDUCATION A AULNAY

Nous, parents d‘élèves signataires de cette pétition, constatons depuis la rentrée des carences répétées dans la continuité des enseignements pour les élèves des écoles primaires de notre ville Aulnay-sous-Bois et plus généralement de notre département. Ainsi, nous pouvons dans notre ville comptabiliser des dizaines d’heures de cours non assurés. Ce problème de non remplacement des enseignants absents est récurrent.

Cette situation est très préjudiciable aux apprentissages des élèves des classes concernées :

  • le fonctionnement des classes est très déstabilisé
  • cela crée des inégalités dans l’accès aux savoirs



Nous nous inquiétons également de l’impact psychologique de cette situation :

  • démobilisation, démotivation des élèves qui sont concernés et laissés pour compte, qui vivent chaque matin dans l’incertitude.



Nous rappelons qu’il revient à l’Education Nationale d’assurer les obligations de continuité du service public de l’Education. Ainsi, le non remplacement répété des enseignants est synonyme d’abandon par l’Etat de ses missions républicaines. La mission d’intérêt général d’enseignement impose à l’Etat l’obligation légale d’assurer l’enseignement de toutes les matières obligatoires inscrites au programme.

La récurrence de cette situation atteste du fait que l’administration de l’Education Nationale au plus haut niveau refuse de prendre la mesure des moyens nécessaires au remplacement des enseignants absents.

Nous ne nous résignons pas, nous n’abandonnons pas. Nous attendons de l’Education Nationale des actes.

  • C’est pourquoi nous demandons à travers cette pétition : qu’il soit mis fin dans les plus brefs délais à cette situation qui n’a que trop duré.



Nos enfants sont en droit de recevoir un enseignement continu, pérenne et de qualité

Nous exigeons

  • Que les moyens affectés aux remplacements temporaires ou de longue durée soient abondés rapidement
  • Le remplacement systématique des enseignants dès la première heure d’absence par des remplaçants ayant bénéficié d’une formation solide
  • Des moyens supplémentaires et suffisant pour la rentrée 2016



FCPE_Aulnay_inspection_26_03_2016.jpg.png

voir la pétition

Communistes d'Aulnay

Auteur: Communistes d'Aulnay

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

onlacherien! onlacherien! ·  04 avril 2016, 11:00

D'un côté le MEDEF et le gouvernement, avec la loi El Khomri, s'emploient à tenter de supprimer tous droits collectifs des salariésen individualisant les situations et laissant chaque salarié seul face à son employeur. De l'autre le gouvernement s'applique à déstructurer l'environnement scolaire des enfants (entre autre avec sa réforme des rythmes scolaires non financée et reportant sur les collectivités locales une part des prérogatives de l'école) en rompant de façon durable avec la continuité du service public de l'enseignement. Comment peut-il y avoir continuité de l'enseignement quant il y a rupture de la continuité pédagogique du fait du manque d'enseignant?
Suppressions des droits collectifs des salariés et rupture dans la continuité du service public sensé viser au partage juste et égal des savoirs et des connaissances, ne sont-il pas les 2 facettes cohérentes d'une politique délétère qui a renoncé au développement des individus. L'irrespect des droits élémentaires de l'enfant à l'école ne prépare t-il pas l'irrespect du salarié conçu comme simple vecteur de production sans droit à l'entreprise?
Les profondes mutations du travail que le développement très rapide du numérique et de la robotique annoncent, portent des exigences nouvelles.Elles nécessitent que tout aussi rapidement, soient développés des accès pour toutes et tous aux savoirs et connaissances fondamentaux et que des droits offrant des réponses aux besoins nouveaux des salariés permettent l'évolution du travail.
Au moment où le "commun" devient plus que jamais la condition incontournable du progrès humain, les choix politique libéraux, néolibéraux, socio-libéraux ou facho-libéraux sont présentés comme les seuls horizons possibles! Quel paradoxe! quel aveuglement!
L'espoir est dans le "commun"! que ce soit le commun de quelques dizaines de parents d'élèves qui ne se résignent pas à voir leurs enfants privés d'éducation ou le "commun" de centaines de milliers de salariés et de jeunes gens qui refusent l'individualisation face aux employeurs que promeut le projet de loi El Khomri. L'espoir renait de ces initiatives prises en commun. L'espoir se nourrit de ces mises en commun. Ce sont là des ferments d'une spirale vertueuse... et ceux et celles qui défendent la culture telle que le Cap la décline à Aulnay alimentent aussi cette spirale!

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

A5_de_claration_candidature_10e_circons_Jean-Marie_TOUZIN_PCF-Front_de_Gauche.jpg

Déclaration de candidature 10e circons Jean-Marie TOUZIN PCF-Front de Gauche - Aulnay-Pavillon-Bondy sud Est

Les communistes ont décidé de faire campagne avec détermination pour gagner l’élection avec Jean-Luc...

Lire la suite