Elus & militants Communistes Aulnay

Blog des élus et militants communistes - Front de Gauche d'Aulnay-sous-Bois

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lettre ouverte aux candidats et responsables politiques de gauche

presidence_2017.jpg

Adresse publique à :

Nathalie Arthaud, Clémentine Autain, Cécile Duflot, Gérard Filoche, Benoît Hamon
Pierre Laurent, Marie-Noëlle Lienemann, Jean-Luc Mélenchon
Arnaud Montebourg, Philippe Poutou

Nous sommes une majorité à avoir refusé l’adoption de la loi de dumping social, nous sommes une majorité à ne plus vouloir une austérité insupportable, à vouloir une politique d’éducation pour nos enfants réellement ambitieuse, une politique de santé qui permette à toutes et tous d’accéder aux meilleurs soins, bref, des services publics qui permettent la cohésion sociale en réduisant les inégalités désormais définitivement accusatrices des politiques pratiquées depuis 10 ans.

Nous sommes une majorité à vouloir que les richesses que nous produisons par notre travail ne soient plus captées par le système financier international mais utiliser pour l’intérêt général dans le respect de notre environnement commun.

Nous sommes une majorité à vouloir vivre en paix en permettant à tous les peuples du monde de développer souverainement des sociétés diverses riches de leurs histoires dans le respect de notre patrimoine environnemental commun.

Suite du tract avec la PETITION



Pétition à retourner à : Elections 2017 - Adresse publique 25, rue Jacques Duclos 93600 Aulnay-sous-Bois

Communistes d'Aulnay

Auteur: Communistes d'Aulnay

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

onlacherien! onlacherien! ·  29 septembre 2016, 16:42

On lâche rien! j'en ai fait mon pseudo. La question, 5 ans après que le candidat du Front de Gauche en a fait un slogan populaire et porteur d'espoir, est de savoir ce qu'on ne veut pas lâcher! J L Mélenchon, puisque c'est lui qui a incarné l'espoir à gauche en 2012 semble ne pas vouloir lâcher son leadership qu'il doit aujourd'hui essentiellement aux médias qui en ont fait leur champion! Non pas que ces mêmes médias fassent campagne pour un changement de société, mais le Mélenchon 2016-17 pourrait être un bon cru d'audimat...et cerise sur le gâteau, il garantirait à lui tout seul la stabilité de la société! en se proclamant chef de file de l'insoumission (à quoi, d'ailleurs?) il est assuré de fractionner la gauche "qui ne renonce pas" qui depuis 8 ans cherche à faire converger ses forces dans le respect des histoires et convictions de ses composantes historiquement multiples. Cette gauche, fracturée, dispersée ne représenterait alors plus aucun danger pour les puissants. Les profits pourront continuer à s'amasser dans quelques escarcelles, pendant que les portes monnaie des pauv'gens qui travaillent ou en cherchent du travail... continueront à être vides au 15 du mois quand ce n'est pas avant...
Il est grand temps de se mettre d'accord sur 4 à 5 mesures majeures à prendre pour orienter la politique de notre pays vers une nouvelle ère qui fasse place à tous... même aux migrants, Jean-Luc! même aux socialistes déçus et abusés, même à ceux et celles qui ne tombent pas en extase devant toi... T'en fais pas Jean-Luc, l'incarnation de la résistance n'est pas plus importante que la résistance elle-même! on ne l'a pas oublié! surtout si cette incarnation divise plus qu'elle ne fait converger... Pour moi, aujourd'hui, on lâche rien! c'est surtout: on lâche pas l'idée qu'on peut être majoritaire si on s'y met tous (mais pas les doigts sur la couture du pantalon!) et c'est parce que on lâche pas cette idée qu'il faut combattre toute forme de division.
Rassembler autour d'une personne c'est la vieille idée que la 5ème République a voulu remettre au goût du jour il y a près de 60 ans. Je ne crois pas une seconde que la 6ème République puisse trouver sa voie à travers la recherche d'une rassemblement autour de la candidature d'un homme. C'est un contre sens et l'histoire n'aime pas les contre sens. Construisons sans attendre la 6ème! d'abord le contenu, ensuite l'incarnation de sa visibilité...
Ce projet d'adresse publique semble contenir ces idées! tant mieux! quant aux autres destinataires, le message est le même: œuvrez à l'émergence d'un mandat populaire et accepter de tirer les enseignements de l'histoire: la classe ouvrière à travers l'histoire n'est parvenue à se défendre efficacement qu'en s'unissant! ne cherchez pas à la diviser, à éparpiller ses forces dans ces temps troubles et périlleux qui font résonner le bruit des bottes dans nos rues!

onlacherien! onlacherien! ·  29 septembre 2016, 16:42

On lâche rien! j'en ai fait mon pseudo. La question, 5 ans après que le candidat du Front de Gauche en a fait un slogan populaire et porteur d'espoir, est de savoir ce qu'on ne veut pas lâcher! J L Mélenchon, puisque c'est lui qui a incarné l'espoir à gauche en 2012 semble ne pas vouloir lâcher son leadership qu'il doit aujourd'hui essentiellement aux médias qui en ont fait leur champion! Non pas que ces mêmes médias fassent campagne pour un changement de société, mais le Mélenchon 2016-17 pourrait être un bon cru d'audimat...et cerise sur le gâteau, il garantirait à lui tout seul la stabilité de la société! en se proclamant chef de file de l'insoumission (à quoi, d'ailleurs?) il est assuré de fractionner la gauche "qui ne renonce pas" qui depuis 8 ans cherche à faire converger ses forces dans le respect des histoires et convictions de ses composantes historiquement multiples. Cette gauche, fracturée, dispersée ne représenterait alors plus aucun danger pour les puissants. Les profits pourront continuer à s'amasser dans quelques escarcelles, pendant que les portes monnaie des pauv'gens qui travaillent ou en cherchent du travail... continueront à être vides au 15 du mois quand ce n'est pas avant...
Il est grand temps de se mettre d'accord sur 4 à 5 mesures majeures à prendre pour orienter la politique de notre pays vers une nouvelle ère qui fasse place à tous... même aux migrants, Jean-Luc! même aux socialistes déçus et abusés, même à ceux et celles qui ne tombent pas en extase devant toi... T'en fais pas Jean-Luc, l'incarnation de la résistance n'est pas plus importante que la résistance elle-même! on ne l'a pas oublié! surtout si cette incarnation divise plus qu'elle ne fait converger... Pour moi, aujourd'hui, on lâche rien! c'est surtout: on lâche pas l'idée qu'on peut être majoritaire si on s'y met tous (mais pas les doigts sur la couture du pantalon!) et c'est parce que on lâche pas cette idée qu'il faut combattre toute forme de division.
Rassembler autour d'une personne c'est la vieille idée que la 5ème République a voulu remettre au goût du jour il y a près de 60 ans. Je ne crois pas une seconde que la 6ème République puisse trouver sa voie à travers la recherche d'une rassemblement autour de la candidature d'un homme. C'est un contre sens et l'histoire n'aime pas les contre sens. Construisons sans attendre la 6ème! d'abord le contenu, ensuite l'incarnation de sa visibilité...
Ce projet d'adresse publique semble contenir ces idées! tant mieux! quant aux autres destinataires, le message est le même: œuvrez à l'émergence d'un mandat populaire et accepter de tirer les enseignements de l'histoire: la classe ouvrière à travers l'histoire n'est parvenue à se défendre efficacement qu'en s'unissant! ne cherchez pas à la diviser, à éparpiller ses forces dans ces temps troubles et périlleux qui font résonner le bruit des bottes dans nos rues!

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

A5_de_claration_candidature_10e_circons_Jean-Marie_TOUZIN_PCF-Front_de_Gauche.jpg

Déclaration de candidature 10e circons Jean-Marie TOUZIN PCF-Front de Gauche - Aulnay-Pavillon-Bondy sud Est

Les communistes ont décidé de faire campagne avec détermination pour gagner l’élection avec Jean-Luc...

Lire la suite